Loading...

Loading...

Loading...

Faites votre choix entre Femme et Homme pour acheter

Choisissez un genre pour acheter

Le trench Burberry: histoire d'une pièce devenuue iconique

Dans les années 1870, Thomas Burberry confectionne la gabardine, un vêtement de pluie efficace mais qui ne permet pas d’éviter la transpiration. Après des années de recherche, il met au point un autre manteau imperméable en 1888, qui fait intervenir le tissu à la maille serrée de sa gabardine. Alors que la Première Guerre mondiale éclate, sa création, mise au service de l’armée, prend le nom de trench, « manteau des tranchées ». Il est alors très lourd, en serge.

tenue avec un trench burberry

Le trench coat sera ensuite décliné en coton, en cuir, en coutil voire en microfibre et comporte souvent une doublure détachable. Chez Burberry, c’est évidemment le tartan qui s’affiche en doublure. Les couleurs sont neutres, ocre, kaki, beige ou noir. On peut trouver des sangles internes pour un meilleur maintien du vêtement, des manches raglan ajustables aux poignets et des épaulettes équipées d’anneaux en fer destinés à accrocher gants, sac ou chapeau. Lors de la Seconde Guerre mondiale, le trench est délaissé au profit de vestes plus courtes qui favorisent la mobilité. Il a cependant déjà été adopté par les civils.

 

Comment le trench a gagné les faveurs du public

 

C’est probablement Humphrey Bogart qui le premier s’est affiché à l’écran dans Casablanca, en 1942, suivi par Gene Kelly dans Singing In The Rain dix ans plus tard, et Audrey Hepburn dans le film Breakfast at Tiffany’s en 1961.

 

Dans les années 1960 et 1970, Yves Saint Laurent l’incorpore à ses collections Rive Gauche. Plus récemment, il habille Keanu Reeves dans Matrix, ainsi que Brandon Lee dans The Crow, le tout en version longue. Même les personnages de comics comme Hellblazer, X-men ou Sin City optent pour le trench coat. Si le trench Burberry est précurseur, Balenciaga, Paul Smith, Dior ou Tommy Hilfiger en proposent eux aussi des versions et en favorisent l’expansion. Ceinturé à la taille, il dessine joliment la silhouette, encadrée des boutons sur les épaules et de ses dix boutons sur le devant.

 

Le grand retour du trench coat

 

Vers la fin des années 1970, le mouvement punk s’approprie le trench-coat, suivi par les courants gothique et métal. Mais le vrai retour hors des sentiers musicaux s’opère avec l’arrivée de Christopher Bailey à la direction artistique de Burberry en 2001, qui le réinvente à travers les différentes collections Burberry London côté classiques de la marque, Burberry Brit côté casual ou Burberry Prorsum côté haut de gamme.

 

Dans l’Express Style, le directeur artistique confiait : « J'ai multiplié les modèles, en remaniant les formes, en introduisant des matières nouvelles comme le plastique, mais en conservant aussi des pièces plus classiques. Le trench est pour moi un vêtement unique : il est sans âge, sans classe, sans genre. Comme le jean, il transcende les modes de vie. La reine d'Angleterre et les Sex Pistols ont porté un trench Burberry. Ça veut tout dire ! »

 

Trench à boutonnière croisée, habillé de couleurs vives, motifs tartan et fleurs, imprimé cœur ou python, influences hippie-chic, version plus courte ou carrément ornée de plis dans le bas, l’emblématique veste a su se plier aux codes de la modernité. Pour le porter, on favorise les bas près du corps, jupe droite ou pantalon slim, assortis d’escarpins pour les femmes, pour une dernière touche de chic.

 

Il en a fait du chemin, le trench, depuis la veste militaire élaborée par Thomas Burberry. Il y a aujourd’hui un trench coat pour tout le monde, adopté indifféremment par les hommes et les femmes. Grâce à l’inventivité un brin rebelle du nouveau directeur artistique de la maison, l’on peut à présent allier vêtement pratique et atout mode.

 

couple en trench burberry