Loading...

Loading...

Loading...

Faites votre choix entre Femme et Homme pour acheter

Choisissez un genre pour acheter

Sophia Coppola – L’esthétique avant tout

La fille de Francis Ford Coppola s’est imposée sur les tapis rouges sans poudre aux yeux, en petite robe noire et ballerines aux pieds. Icône de mode malgré elle, Sofia Coppola a la sympathie du public qui se reconnaît en elle et a su imposer une simplicité rafraîchissante sur le tapis rouge. Retour sur un phénomène de mode au charme discret.

sophia coppola et marc jacobs

Une vie dédiée à l’art sous toutes ses formes

 

La fille du célèbre cinéaste est apparue sur le grand écran pour la première fois dans le rôle d’un bébé pour le mythique Parrain de son père. Si elle a joué pour Tim Burton, sa carrière d’actrice n’a pas laissé des souvenirs impérissables aux spectateurs et à la critique. Ses débuts en tant que réalisatrice sont en revanche immédiatement consacrés. Le premier film qui la fait connaître est The Virgin Suicides en 1999, sa deuxième réalisation. S’ensuivent Lost in TranslationMarie-Antoinette ou The Bling Ring, qui complètent une filmographie respectée par ses pairs et lui permettent de se faire un prénom.

 

On la connaît pour ses films, mais Sofia Coppola a également shooté pour la mode, réalisant notamment des séances pour Vogue, Interview et Allure. À 15 ans, elle était même stagiaire chez Chanel. « Je portais les cafés et je faisais les photocopies, mais j’ai beaucoup appris en regardant Karl Lagerfeld » confiait-elle au magazine StylistMarc Jacobs, son ami de longue date, fait d’elle sa muse. La réalisatrice crée même un sac Sofia Coppola en cuir velours pour Louis Vuitton, épuré et raffiné. Sa marque Milkfed, lancée avec une amie, est toujours commercialisée au Japon. Toutes ses accointances avec le monde de la mode lui fournissent de quoi nourrir l’esthétique de ses films.

 

L’autre passion de Sofia Coppola, c’est la musique. Elle a animé une émission underground appelée Hi Octane avec son amie Zoe Cassavetes. Sofia Coppola est d’ailleurs mariée avec Thomas Mars, du groupe Phoenix. Elle monte même une ligne de vêtements avec son amie Kim Gordon, membre iconique de Sonic Youth. La musique et la mode sont ainsi intrinsèquement liées dans les films de Sofia Coppola.

 

Le style Sophia Coppola : qui peut le plus peut le moins

 

Aux robes tape à l’œil en lamé et aux décolletés plongeants, elle préfère une petite robe noire à col sage. Aux talons vertigineux, elle préfère le confort des ballerines ou de discrètes chaussures compensées. Aux smoky eyes ténébreux et aux lèvres glossy, elle préfère un maquillage nude relevé par un soupçon de rouge à lèvre. Aux chignons élaborés, elle oppose un carré naturel légèrement décoiffé. Pourtant, Sofia Coppola s’autorise de temps en temps une folie.

 

On l’aperçoit en robe bustier en imprimé océan all over Louis Vuitton à la Mostra de Venise, ou en robe bouffante à pois rose Christian Dior pour assister à un défilé de mode. « Moi qui porte surtout des couleurs neutres, basiques, j’adore être entourée de couleurs vives (…). C’est peut-être étrange d’aimer autant les couleurs et de s’en tenir aussi éloignée. Parfois, j’arrive à porter quelque chose de voyant. Mais, définitivement, je ne suis pas une personne extravertie et l’idée qu’on puisse me remarquer, ou penser que je veuille me faire remarquer, me fait honte à l’avance » confiait-elle à Elle. 

 

De la vie au grand écran

 

Dans The Virgin Suicides, son premier succès, cinq sœurs de l’Amérique puritaine fascinent leurs camarades de classe par leur beauté nue, sans artifice. Les cheveux sont lâchés, les peaux diaphanes, les robes épurées. On sent tout de suite chez Sofia Coppola un goût pour le naturel. Lost in Translation comporte le même rapport alangui, la même mise en abîme de personnages qui évoluent hors de leur temps. Scarlett Johansson campe ici un personnage discret, solaire mais sans fard. Pourtant, avec Marie-Antoinette, Sofia Coppola explore son penchant pour l’extravagance, entre robes froufroutantes, perruques poudrées et pâtisseries aux couleurs gourmandes.

 

C’est tout le paradoxe de Sofia Coppola. Elle possède une collection de marinières mais laisse Azzedine Alaia lui confectionner une robe de mariée vaporeuse, couleur lilas. Elle aime conserver un esprit casual mais arbore parfois de riches fourrures. Sa patte : de la discrétion surmontée d’un soupçon de folie.

le style sophia coppola