Loading...

Loading...

Loading...

Faites votre choix entre Femme et Homme pour acheter

Choisissez un genre pour acheter

Bienvenue sur Farfetch connectez-vous ou créez en compte
 

 

5 maisons de mode avec une nouvelle vision créative, 5 collections à ne pas manquer

 

Rédaction par Jessica Aureli, traduction par Olivia Payen

 

Ce sont les créateurs novateurs qui sont arrivés dans leurs nouvelles maisons de mode en grande pompe, ces maisons de mode qui présentent souvent les défilés les plus courus de la saison. Mais qui sont ces personnes qui changent l’ADN de nos marques favorites, et que font-ils exactement ?
Le mois des Fashion Week bat son plein, et certains des nouveaux designers prêts à présenter leurs collections pour la première fois, nous vous présentons donc les noms que vous devez connaître.

 

 

 

Anthony Vaccarello chez Saint Laurent

 

Son histoire : Anthony Vaccarello est arrivé à Saint Laurent après le départ de Hedi Slimane, un créateur qui a introduit des changements significatifs à la maison de mode. Si bien que l’on pourrait dire que qu’Anthony a deux grosses pointures à combler : celle de Slimane et de l’iconique Yves Saint Laurent lui-même. Maintenant à sa deuxième saison, Vaccarello se concentre sur sa vision de la femme Saint Laurent, à travers sa propre esthétique, en explorant le côté excessif des années 1980, l’extravagance et le glamour.

Les pièces clés à ne pas manquer : Les robes bustier, les vestes de moto en cuir et l’interprétation moderne de l’iconique costume Le Smoking.

 

La sélection Saint Laurent

 

 

 

Demna Gvasalia chez Balenciaga

 

Son histoire : Le couturier espagnol Cristobal Balenciaga, connu comme “Le Roi de la Mode” après la guerre, ses silhouettes structurées, ses coupes élégantes et son attention sans fail aux plus petits détails lui ont garanti une place éternelle au rang des plus grands créateurs de tous les temps. Le designer de Vetement Demna Gvasalia a repris le flambeau en 2015 et ajoute petit à petit son empreinte personnelle à la marque : son penchant pour le streetwear avant-gardiste se reflète dans ses pièces faciles à porter à la sophistication tout moderne.

Les pièces clés à ne pas manquer : Les costumes à carreaux, les manteaux décalés et la chaussures du moment la bottine pointue.

 

La sélection Balenciaga

 

 

 

Francesco Risso chez Marni

 

Son histoire : L’esthétique Marni est reconnaissable entre mille : à la tête de la marque qu’elle a fondé en 1994, Consuelo Castiglioni a fait des formes architecturales, des imprimés forts et des palettes vintage ses marques de fabrique. Précédemment chez Prada, Francesco Risso est maintenant à la tête de la marque et la tient de main ferme dans le droit chemin, concentrant ses efforts sur l’importance de la féminité et explorant les pièces emblématiques de la marque avec énergie.

Les pièces clés à ne pas manquer : Les robes imprimées, les manteaux love-forever et les accessoires décalés.

 

La sélection Marni

 

 

 

Raf Simons chez Calvin Klein 205W39NYC

 

Son histoire : Probablement l’un des défilés les plus discutés du mois des Fashion Week, Calvin Klein est dirigé par Raf Simons. Lorsque que le créateur éponyme était encore là, la marque était un élément crucial du minimalisme à l’américaine des années 1990 ; maintenant, et sur la dernière année, Raf Simons a complètement adopté l’élément Americana avec des pièces qui référencent le style cowboy, le jean et les looks d’inspiration universitaire.

Les pièces clés à ne pas manquer : Les manteaux plastifiés, les mailles vives et (bien entendu) les chemises bicolore d’inspiration western.

 

La sélection Calvin Klein 205W39NYC

 

 

 

Fran Stringer chez Pringle of Scotland

 

Son histoire : 18 mois après ses début chez Pringle of Scotland, Fran Stringer tire son inspiration des archives de plus de 200 ans de la marque, mettant la maille de luxe en cachemire à jour de nouvelles façons novatrices. Pensez silhouettes modernes, tons chauds et mélanges de textures. La carreaux Argyle, qui est emblématique de la marque depuis 1934, se fait à nouveau remarquer sur de nombreuses pièces et accessoires.

Les pièces clés à ne pas manquer : Les pulls à motif Argyle, les cardigans oversize à motif Fair Isle et les accessoires.

 

La sélection Pringle of Scotland

 

 

Pour la suite

Nos connaisseurs Farfetch partagent leurs prédictions pour les nouveaux designers des grandes marques qui font leurs débuts pour le PE18.

 

Givenchy: “La nomination de Clare Waight Keller a été une surprise ; son esthétique bohème pour Chloé est loin du look plus dur de Riccardo Tisci. La collection croisière 2018 est résolument goth-chic, et je pense que Waight Keller l’accentuera avec des détails féminins pour sa collection PE18.”

Carven: “Le lookbook de la collection croisière 2018 de Serge Ruffieux nous donne un aperçu de sa prochaine collection en amont de son défilé. Je pense que l’on pourra trouver une mise à jour décalée de la marque parisienne, avec Ruffieux prenant avantage de l’esprit sportif du moment.” Emma Pull, équipe des achats femme

Chloé: “Je m’attends à ce que Natacha Ramsay Levi reste fidèle à l’ADN de la maison : un esprit bohème léger avec des accents rock’n’roll, comme on a pu le voir dans la collection croisière 2018. J’adorerais voir des classiques réinventés et une utilisation inattendue de leurs matériaux de prédilection comme la dentelle, le daim et la soie.” Sonia Jesus, Senior Visual Merchandiser

 

Partager: