Wishlist


0 Article
Tout afficher

Panier


Total
0,00 €
Paiement
 

People

LE STYLE BOND GIRL

par Hollie Moat

Sean Connery en James Bond entouré de ses Bond girls sur le poster de Bons Baisers de Russie 

Comme le prouve l’expo de ce mois-ci Designing 007, les James Bond font sans aucun doute partie des films les plus stylish de l’histoire du cinéma. Car rendons nous à l’évidence, de Sean Connery à Daniel Craig, le fameux agent secret britannique est rarement vu sans son costume sur mesure (à l’exception peut- être d’un short ou d’une combinaison pour le sport extrême). Les femmes de sa vie sont, en revanche, une toute autre affaire. C’est pourquoi nous avons décider de jeter un oeil aux diffèrent styles de certaines des méchantes mais aussi certaines de ses conquêtes au travers des ces cinquante dernières années. Les voici…  

Honey Ryder 

Ursula Andress dans le rôle d’Honey Ryder 

La conquête de Bond dans le premier opus 007 en 1962, appelé Dr No, est jouée par l’actrice suisse Ursula Andress. Cette dernière immortalise le personnage de Honey Ryder dans une des premières scènes, émergeant de la mer avec dans les mains deux coquillages et portant un bikini blanc ainsi qu’un couteau à la ceinture, mix parfait entre danger et innocence. Le couteau, malheureusement, n’est que purement décoratif – Comme Ryder elle-même qui passe le plus clair de son temps à observer Sean Connery se battre. Le fait que le reste de ses tenue ne soit pas aussi mémorable ou qu’elle soit l’une des Bond Girl les moins dénudées n’aura finalement aucune importance. En effet, le pur pouvoir esthétique de cette seule et unique tenue de plage suffit à ce que le personnage de Honey Ryder ne soit jamais oublié.

Tracy di Vincenzo

Diana Rigg dans le rôle de Tracy di Vincenzo and George Lazenby en James Bond  

Jusqu’à présent la seule femme a avoir pu épouser James Bond, Tracy di Vincezo, interprétée par Diana Rigg, rencontre l’agent secret pour la première fois quand elle tente de se suicider en se noyant dans la mer, dans Au Service Secret De Sa Majesté (le seul opus avec George Lazenby). Après l’avoir sauvé, ils tombent amoureux, mais leur amour sera tragiquement interrompu le jour de leur mariage, où elle se fait tué par une femme de main de l’ennemi juré de Bond, Blofeld. James Bond se retrouve dévasté par sa mort et Tracy étant une des Bond Girls les plus exubérantes et charismatiques, on peut le comprendre. Elle est également richissime, jet-setteuse glamour avec une garde-robe 60s à mourir – Petites vestes chics, bottes, manteaux baroques, petites robes immaculées et une tenue de mariage comprenant un pantalon blanc en dentelle.  

Pussy Galore 

Honor Blackman dans le rôle de Pussy Galore 

48 ans après la sortie de Goldfinger, sa principale Bond Girl, Pussy Galore, reste une des plus populaires, sans doute dû à son nom mais aussi au fait qu’elle soit jouée par l’actrice brittanique Honor Blackman à la voix rauque et sensuelle. Faisant écho à son attitude de dure à cuire, la garde-robe de Galore est plus tomboy que ses autres consoeurs, comprenant des pantalons taille haute, des blouses portefeuille en soie et autres pièces androgynes telle le boléro. 

Domino Derval

Claudine Auger dans le rôle de Domino  

Pas exactement une fille d’action, mais plutôt un joli trophée, Domino (jouée par l’actrice française Claudine Auger) sauve tout de même la vie de Bond dans Opération Tonnerre, en grand danger à cause de sa maîtresse, une terroriste nommée Largo. Domino harponne le méchant dans le dos pour se venger de la mort de son frère, mais apparaît toute fringante et flirtant avec 007 quelques scènes avant. Reflétant le côté monochromatique de son prénom, Domino ne porte que du noir et blanc. 

Plenty O’Toole

Lana Wood dans le rôle de Plenty O'Toole

Juste un petit rôle en termes d’histoire et de temps d’écran, O’Toole est voluptueuse, un peu collante, travaille au Casino et est sensé avoir une aventure d’un soir avec James Bond dans Les Diamants Sont Eternels, mais réussie tout de même à marquer les esprits et cela pour deux choses – sont nom à forte connotation et cette fameuse robe pourpre. Cette robe en satin révèle les formes généreuses de l’actrice Lana Wood et devient l’épitome de la Bond Girl sexy quand elle se retrouve plus tard en petite culotte et talons, déshabillée par Mr Bond en personne.   

Solitaire

Jane Seymour dans le rôle de Solitaire  

Solitaire est la petite amie voyante d’un chef vaudoo que Bond essaye d’attraper entrain de vendre des pièces d’or utilisées pour financer des opérations secrètes soviétiques. Elle n’est donc pas comme vous pouvez vous en douter la plus folichonne des Bond Girls. En revanche, elle se rattrape avec ses tenues exotiques faites de robes brocard scintillantes dans des tons rouges et oranges vifs mettant en valeur la sublime silhouette de Jane Seymour. 

Anya Amasova 

Barbara Bach dans le rôle d'Anya Amasova et Rodger Moore en James Bond 

Gagnant la place de James Bond Girl pour être à la fois le premier et le second rôle d'un film (attribué habituellement à l'ennemie du film) dans l'Espion qui m'aimait, Amasova est également un agent secret et l'équivalent légitime de Bond en ce qui concerne l'intellect et les capacités à se défendre… Le film les voit essayer de s'écarter l'un et l'autre de leurs missions respectives avec une fin prévisible en ligne de mire : un amour grandissant. Les talents d'espionne mis de côté, Amasova est également une cliente solide en matière de look, avec les pièces de garde robe que l'on imagine à la mesure d'une agent secrète - uniformes militaires le jour et splendides robes à sequins la nuit. 

Tiffany Case 

Jill St. John dans le rôle de Tiffany Case 

Narquoise en surface, fragile intérieurement, Tiffany Case jouée par Jill St. John est une voleuse de diamants au grand cœur, qui sera éventuellement attirée par la vertu de Mr Bond. Elle aidera à prévenir d'attaques terroristes ainsi que de catastrophes nucléaires. Les tenues de la James Bond Girl incluront robes de cocktail et tops crop ainsi que de jolis décolletés et des bijoux intéressants.  

Xenia Onatopp 

Famke Janssen dans le rôle de Xenia Onatopp 

Géorgienne, mis incarnée à l'écran par l'actrice allemande Famke Janssen, Xenia Onatopp est l'une de ces méchantes James Bond Girl qui ne pensent jamais à la rédemption. Terroriste et meurtrière, Onatopp est devenue célèbre chez les fans pour l'habitude qu'elle a de tuer ses ennemis en leur faisant l'amour (mais pas notre 007). Lorsqu'il s'en aperçoit, Bond se sépare d'elle et la tue… Golden Eye contribuera à relancer la série des Bonds, et Onatopp se montrera être une James Bond Girl remarquable grâce à sa collection de tenues noires. 

Wai Lin

Michelle Yeoh dans le rôle de Wai Lin  

Encore une James Bond Girl assez grande pour se défendre… Wai Lin (incarnée par Michelle Yeoh) ne semble pas avoir un intérêt sentimental pour Bond, malgré ses combinaisons en cuir. Envoyée en même temps qu'un agent double Chinois pour enquêter, les deux font face à des attaques lancées par leurs pays respectifs, en réalité orchestrées par le baron des médias Elliot Carver. La paire parvient tout de même à faire avorter les projets de guerre de ce dernier… et Bond, fidèle à lui même ira jusqu'à sauver la vie de la belle actrice. 

Miranda Frost

Rosamund Pike dans le rôle de Miranda Frost  

Magnifique blonde à l'accent bien tranché et des sérieux talent d'escrimeuse, Miranda Frost incarnée par Rosamund Pike fut malheureusement quelque peu éclipsée par celle qui incarna sa rivale à l'écran, la magnifique Halle Berry qui joua Jinx. C'est pourtant Frost qui sera le personnage le plus intrigant, réservant comme un iceberg une grande part de mystère. Présentée comme une jeune agent MI6, en mission pour démasquer un contrebandier de diamants déguisé en Millionnaire Britannique, elle est elle même démasquée comme agent double… Comme tous les ennemis de Bond, elle fait face à une fin difficile, non sans honorer le film d'une robe à perles éblouissantes et de bijoux magnifiques. 

Vesper Lynd 

Eva Green dans le rôle de Vesper Lynd 

Si Vesper Lynd apparait comme héroïne dans le premier roman James Bond de Ian Flemming, Casino Royale, elle a du attendre jusque 2006 pour être immortalisée à l'écran (par l'actrice Eva Green) lorsque l'histoire fut adaptée au cinéma. Lynd est l'agent de l'organisme HM Treasury Financial Task Force et a pour mission de contrôler les finances de Bond… mais c'est en réalité un agent double qui a été envoyé à sa place pour guider une action terroriste.
Tous les deux bloqués à l'hôpital apres avoir été torturés, Bond et Lynd tombent éperdument amoureux avant que la pauvre ne meure noyée. Le film suivant, Quantum of Solace, voit débarquer un Bond brisé motivé par la vengeance. Lynd représente les James Bond Girl bien habillées, sophistiquées qui ont contribué à faire oublier les tenues un peu Nineties en faveur de tailleurs élégants et de robes noires ayant leur place sur les catwalks.

ACHETER LE STYLE BOND GIRL

>
Pin It